Actualités

   

Exelphyt

  Compléments alimentaires résolument naturels  
   
  216 rue Nationale
33240 - St André de Cubzac

Tél. : 05 57 58 67 59
Fax : 05 57 58 68 84
 
 
 

Un peu d'histoire

Les compléments alimentaires se font de plus en plus nombreux sur le marché. Nombre d’entre eux contiennent des plantes, des mélanges de plantes et des préparations de plantes dans leur formule. Comment s’y retrouver ? A quoi servent ces fleurs, feuilles et extraits au quotidien ?

DE LA BOTANIQUE A LA PHYTOTHERAPIE
La médecine par les plantes n’a pas d’âge. On sait de source sure que les égyptiens de l’antiquité utilisaient de très nombreuses plantes et on a même retrouvé un recueil très complet de plantes médicinales datant de cette époque. Et ce n’est pas seulement dans un usage médicinal que les plantes sont reines mais également dans l’alimentation. Fruits, légumes, céréales, notre alimentation regorge de végétaux indispensables pour fournir au corps vitamines, minéraux, oligo-éléments et fibres.

C’est la pratique traditionnelle, parfois très ancienne qui a permis de découvrir l’utilisation de nombreuses plantes après expériences sur le terrain. De plus cette médecine traditionnelle est massivement employée dans certains pays en voie de développement. Les chercheurs s’intéressent toujours à ces plantes parfois dangereuses mais souvent synonymes de progrès thérapeutiques.

Toutes les plantes ne sont pas des médicaments, nombre d’entre elles apportent seulement des composés essentiels à notre organisme. Ce sont ces plantes qui sont à la base des formules des compléments alimentaires naturels. Fraîches ou sèches, réduites en poudre ou utilisées en extrait alcoolique, seules ou associées, toutes les combinaisons sont possibles.

PRUDENCE AVEC LES PLANTES
C’est pourquoi les espèces et les parties de plantes sélectionnées pour les compléments alimentaires vendus sont contrôlées et sélectionnés avec soin. Ainsi pas d’erreur et on profite en toute tranquillité des bienfaits des plantes contenus dans les compléments alimentaires.

Les compléments alimentaires sont aujourd’hui très encadrés en Europe. Une circulaire datant de 2002 définit précisément les règles qui s’appliquent à ces produits.

UNE DEFINITION PLUS CLAIRE
D’abord, qu’appelle-t-on compléments alimentaires ?
La directive européenne les définit comme suit : "Les compléments alimentaires sont des denrées alimentaires dont le but est de compléter le régime alimentaire normal et qui constituent une source concentrée de nutriments ou d’autres substances ayant un effet nutritionnel ou physiologique, seuls ou combinés, commercialisés sous forme de dose normale…".
Une définition qui place clairement ces produits du côté des aliments. Néanmoins, les règles auxquelles ils sont soumis sont plus strictes.

UNE COMPOSITION SURVEILLEE
L’un des objectifs de cette directive est la sécurité des consommateurs. C’est pourquoi les fabricants doivent désormais respecter les règles imposées par l’Union Européenne :

 

  • Les ingrédients doivent faire partie d’une liste positive, c’est-à-dire de vitamines et minéraux autorisés ;
  • Chaque élément doit répondre à un dosage maximal
  • Des critères stricts sont définis en matière de pureté des vitamines et des minéraux employés.

Ainsi, plus question pour les fabricants d’employer telle ou telle substance sous prétexte qu’elle est naturelle. Chaque ingrédient doit faire partie de ceux autorisés, et être présent à la dose définie.

DES CONSOMATEURS MIEUX INFORMES
En matière d’étiquetage, de nombreux renseignements doivent apparaître sur l’emballage, ce qui n’était pas le cas dans le passé. En particulier, toutes les informations obligatoires pour les aliments doivent y figurer (liste des ingrédients, numéro de lot, etc.). Mais ces étiquettes sont encore plus précises que pour de simples aliments. Ainsi elles doivent comporter :

 

  • Les doses recommandées ;
  • Les risques éventuels en cas de dépassement de ces doses ;
  • La teneur complète en vitamines et minéraux après analyse.


De plus, les fabricants ont également obligation d’indiquer que le complément ne peut se substituer à une alimentation normale. Enfin, l’avertissement "A tenir hors de portée des enfants" est obligatoire. Des règles qui permettent de rappeler à chacun que compléments et suppléments ne sont ni des produits alimentaires comme les autres, ni des "bonbons" que l’on pourrait consommer sans modération et qu’il est important de les utiliser de façon responsable.



 
Référencé sur : Clictout - Tous droits réservés - Conception & réalisation : ClictoutDEV [2012] - Site réalisé avec le Module Wombat version 12.02 - Mentions légales - Plan du site
Screenshots par Robothumb